Loading...
03-06-2016

Énergie alternative à domicile

La construction de maisons alimentées par des sources d’énergie alternative, telles les éoliennes, centrales solaires aux piles à combustible d’hydrogène, biogaz, est une tendance actuelle qui devrait se poursuivre tout au long du 21ᵉ siècle et bien au-delà. En effet, nous sommes dans un période où nous avons vraiment besoin de tendre vers une plus grande indépendance énergétique afin de ne pas avoir à toujours compter sur la fourniture de combustibles fossiles provenant de nations instables, souvent hostiles à nos intérêts. Remi Wilkinson, analyste principal de Carbon Free, signale qu’inévitablement, la croissance d’une production décentralisée conduira à la restructuration du marché de l’électricité, ainsi qu’à l’amélioration des infrastructures de production, transport et de distribution de l’électricité. Les fournisseurs d’électricité pourraient alors diversifier leurs activités afin de compenser les pertes de revenus, ceci grâce à la micro-génération d’énergie par les ménages. L’auteure se réfère ainsi aux conclusions d’un groupe d’analystes britanniques, elle-même étant inclus parmi eux, et se nommant des « Carbon Free ». Carbon Free s’est intéressée à la tendance croissante vers l’utilisation des énergies alternatives dans les foyers en Angleterre et en Occident en général. Les recherches de cette structure montrent que c’est une tendance qui est alimentée par un soutien de plus en plus fort de ce type d’énergie par le Gouvernement et par la recherche, par l’augmentation du coût du pétrole et celui d’autres combustibles fossiles, les préoccupations concernant la dégradation environnementale actuelle, et par le désir de plus en plus grand de tendre vers l’indépendance énergétique. C’est particulièrement le cas en France. Carbon Free conclut que, en supposant que les prix de l’énergie traditionnelle restent à leur niveau actuel ou augmentent, la microgénération (technologie d’énergie alternative telles que les panneaux solaires ou les éoliennes qui permet de répondre à tous les besoins énergétiques de la maison) deviendra à l’offre énergétique de la maison ce que l’Internet est devenu pour la communication à domicile, et cela aura probablement de profonds impacts sur les entreprises d’approvisionnement d’énergie. Les analyses de Carbon Free montrent également que les sociétés d’énergie rentrées dans cette mouvance cherchent à tirer parti de la microgénération afin de conquérir de nouveaux marchés. Carbon Free cite l’exemple des compagnies d’électricité (au Royaume-Uni), déclarant qu’elles sont sérieusement impliquées dans la recherche et le développement d’idées nouvelles d’installation d’énergie géothermique, car ces entreprises voient en l’énergie géothermique un potentiel à forte rentabilité à venir. Une autre conclusion de Carbon Free est que la technologie de chauffage d’eau par l’énergie solaire est une technologie très efficace à long terme pour réduire les coûts de chauffage de l’eau domestique, même si elle est assez coûteuse à l’installation. Cependant, il faut noter que l’énergie solaire n’est pas encore très rentable pour les entreprises, car elle exige une forte spécialisation dans la plomberie nécessaire pour l’installer. Enfin, Carbon Free nous indique que l’installation des éoliennes est un moyen efficace pour réduire les coûts de l’électricité à la maison. De même, c’est aussi une technologie très coûteuse à installer, et à ce propos, les entreprises feraient bien de commencer à casser leurs prix sur ces appareils où ils pourraient se voir perdre d’énormes parts de marché.